Juste pour un "petit" mot pour vous raconter l'épopée que fut notre voyage jusqu'à Cuzco!

Tout commence au terminal de bus international d'Arica bondé où on se retrouve à faire la queue pour monter dans un mini-bus en direction de la frontière, jusque là rien d'anormal. Le stress monte d'un cran quand vient le moment de donner sans explication nos passeports à un inconnu avant de monter dans le bus et d'un deuxième cran quand le bus démarre sans le fameux monsieur! Enfin plus de peur que de mal, le monsieur rejoint finalement le bus et nous traversons la frontière sans encombre malgré qu'il fasse au minimum 40° dans le bus...

(12h) On arrive ainsi à la gare de Tacna à la recherche d'un bus reliant Cuzco directement, autant vous dire que ça n'existe apparemment pas! S'en suit 20 minutes d'errance à être harcelé par un rabbateur vraiment chiant mais qui nous a quand même permis de trouver un bus allant à Cuzco en faisant une halte par Arequipa, le tout pour un prix très raisonnable.

(14h40) Nous voici au fin fond d'un bus sans clim en direction d'Arequipa avec un premier retard de 45 minutes sur le départ annoncé, rien de bien méchant pour l'instant! (17h50) Après de multiple arrêts sur les premières heures de trajet sans raisons apparentes on fait à nouveau une pause mais cette fois un peu plus longue... Quand on aperçoit le chauffeur assis au "snack" en face on commence à s'interroger sur la longueur de cette pause^^ On apprend que l'on est bloqué au minimum 3h car la route est "en train d'être nettoyée"!! En fait il avait pas mal plu ce qui a entraîné le débordement d'une rivière jusqu'à atteindre la route. 3h d'attente plus tard sans plus de nouvelles, un groupe de jeune chiliens fait un peu pression sur le chauffeur car apparemment il y aurait une autre route. (21h30) Quand les policiers annoncent qu'il ne peut pas rester ici avec des passagers et que la route ne sera certainement pas ré-ouverte avant le lendemain midi le chauffeur se décide à emrpunter l'autre route, nous voilà donc repartit. (22h) nouvelle pause au péage, le chauffeur n'avait pas de sous pour le payer... S'en suit donc une collecte dans le bus pour pouvoir continuer notre route (la blague!). On commence à être un peu fatigué, surtout que dans l'histoire on a deux heures de décalage avec le Chili donc pour nous il est plutôt minuit. (00h30) nouvel arrêt: l'autre route est également bloquée à cause de la rivière... A l'extérieur on ne voit qu'une file de voiture et de camion mais on entend clairement la rivière c'est assez impressionnant. Par chance (?!) une heure plus tard le bus repart, les pompiers ont réussi à dégager la route. Même si on est pas très serein de traverser une route inondée, tout se passe sans encombre et nous poursuivons notre chemin sans autre arrêt jusqu'à Arequipa (5h45).

Notre correspondance était prévue pour 21h de la veille, tous les passagers voulant rejoindre Cuzco se dirigent vers le bureau de la compagnie. Pas de problème, nous monterons dans le prochain bus pour Cuzco prévu pour 7h45. Les 12h nous séparant de Cuzco se passent sans encombre par contre nous commençons a en avoir vraiment marre du bus, heureusement la route était vraiment magnifique!

21h J+1 nous arrivons enfin à Cuzco avec quelques 15h de retard, pour un premier trajet en bus au Pérou on a été gaté!

Mise à part ça pas de soucis pour le coup le Pérou ça dépayse, ça va être super! =) Léa on t'attend ;)

Gros bisous à tous!!

Capture d’écran (125)

https://www.tripline.net/trip/Una_Vuelta-505406704243101293FC98CAB9C40BB4?n=26#edit